nids hypopotame bassin
01 / 03

nids

nids

nids

lire plus
02 / 03

hypopotame

hypopotame

hypopotame

lire plus
03 / 03

bassin

bassin

bassin

lire plus

Nos partenaires

Burundi
USA
IUCN
BirdLife

Notre Mission

L’A.B.N a pour mission de « contribuer à la conservation de la Nature et à l’utilisation durable des ressources naturelles et des services écosystémiques pour le grand bénéfice de la population Burundaise ». ..

CEPF Réhabilitation forêt de Bururi

Leur avenir est notre avenir

Objectifs

L’A.B.N a pour objectifs de: promouvoir l’amour et la conservation de la Nature dans toutes les catégories sociales Burundaises par la sensibilisation, la conscientisation et la dissémination de l’information environnementale, .

Journée Modiale des Oiseaux Migrateurs 016

La Pêche est mon métier, l'Environnement ma vie!!!

Historique

Le 8 avril 2000, l’Association a été agréée par le Ministère de l’Intérieur par Ordonnance Ministérielle n° 530/231, comme organisation non-gouvernementale sans but lucratif (ASBL) régie par le décret-loi No. 1/11 du 18 Avril 1992 relatif aux associations sans but lucratif, et.

 

Journée Mondiale des oiseaux migrateurs 017

Pollution chimique du lac Tanganyika

22
Jan2016
Améliorer l’efficacité du système de gestion des aires protégées pour la conservation de la Biodiversité au Burundi

Améliorer l’efficacité du système de gestion des aires protégées pour la conservation de la Biodiver...

L’objectif de ce projet est de renforcer la capacité du système d’aires protégées du Burundi (SAPB) afin qu’il soit capable d’exécuter son mandat de conservation de la biodiversité grâce notamment à l’engagement des parties prenantes. Aujourd’hui, le Burundi compte 14 aires protégées réparties dan...

04
Aoû2016
Bulletin inyomvyi no 6

Bulletin inyomvyi no 6

Lire plus (images/Bulletin/inyomvyino6.pdf)

07
Avr2017
Bulletin Inyomvyi no 7 Edition janvier 2017

Bulletin Inyomvyi no 7 Edition janvier 2017

                    

01
Mar2018
Inyomvyi_bulletin no9

Inyomvyi_bulletin no9

Lire plus (innyomvyi_bulletin9)

25
Juil2018

Gouvernance des Ressources Naturelles du Lac Tanganyika ( 2013-3015)

Le projet a contribué à réduire les menaces qui pèsent sur les écosystèmes et la biodiversité dans les grands lacs, dans la mesure où grâce à ses activités : 1. il y a eu une diminution sensible de la pêche illicite et de l’utilisation des engins illégaux, 2. il y a eu une nette amélioration de la p...

25
Juil2018

Sustainable Use of Critical Wetlands in the Lac Victoria Basin: Action for People and for Nature( 20...

-    The Toolkit for Ecosystem Service Site-based Assessment –TESSA is developed and used to assess ecological and economic value and to monitor biodiversity and ecosystem services-    5 local conservation groups with 136 members including 57 women and 79 men were sensitized on a good management of ...

25
Juil2018

Foyers améliorés pour la population de Muyebe

         1.    Introduction Au Burundi, le bois est beaucoup utilisé dans la cuisson des aliments en forme de  bois de chauffage ou charbon de bois.  La population galopante au Burundi influe sur la réduction dramatique du couvert végétal et les forets ne sont pas épargnés. En conséquence, les sols ...

30
Nov2018
Un ornithologue s’interpose à la vente d’un Varan du Nil.

Un ornithologue s’interpose à la vente d’un Varan du Nil.

C’était lors d’un petit tour au marché de Jabe le 15 Novembre 2018, que notre ornithologue a croisé un jeune homme de 15 ans qui tenait captif un Varan du Nil qu’il avait suspendu sur une corde.   Du coup l’ornithologue a engagé un dialogue pour connaître l’origine et la destination de l’animal. ...

03
Déc2018
Un crocodile à fil de serrage recouvre la liberté

Un crocodile à fil de serrage recouvre la liberté

Au cours d’une promenade à la rivière  Rusizi le 28 juillet 2018, un membre de l’Association Burundaise pour la protection de la Nature(ABN) et son invité aperçoivent un crocodile dans l’eau. Des oiseaux tournent tout autour de l’animal immobile. Curieux du fait, nos deux promeneurs commencent à pre...

12
Déc2018

Revue de comptage des oiseaux_ janvier 2016

images/information/revue_desoiseaux.JPG (images/information/revue_desoiseaux.JPG)

09
Mai2016

Offre d'emploi

 En conformité avec  ses valeurs intrinsèques (voir page sur « A propos de l’ABN »), l’ABN est une O...

22
Jan2016
DENOMINATION-SIGLE-SIEGE ET DUREE

DENOMINATION-SIGLE-SIEGE ET DUREE

Article 1 : L’Association qui s’est dotée des présents statuts a pour dénomination : « Association Burundaise pour la protection de la Nature». Cette association est une organisation non-gouvernementa...

22
Jan2016
 Adresse Physique

Adresse Physique

Avenue de la Révolution 2 eme Etage No 8 Téléphone:22 24 9470 Fax:+257 22 249471 Email:Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualise...

22
Jan2016

Lutter contre l'érosion pour en finir avec la dégradation des sols

Par Sonia Irambona* Grâce aux apports de l’Association pour la protection des ressources naturelles pour le bien-être de la population au Burundi (APRN/BEPB), l’agriculture de la colline Rabiro, en c...

22
Jan2016

Journée mondiale de l'environnement 2015

Depuis 1972, la journée du 5 juin a été instituée Journée mondiale de l’environnement par l’Assemblée générale des Nations Unies réunie en Conférence à Stockholm. Au fil des ans, elle s’est développée...

Nos projets

«
»

Foyers améliorés pour la population de Muyebe

        
1.    Introduction

Au Burundi, le bois est beaucoup utilisé dans la cuisson des aliments en forme de  bois de chauffage ou charbon de bois.  
La population galopante au Burundi influe sur la réduction dramatique du couvert végétal et les forets ne sont pas épargnés. En conséquence, les sols dénudés sont victimes d’une érosion et les sédiments se déposent dans le bas fonds des rivières
A travers le projet CRAG « Enhancing Climate Resilience Altitudinal Gradients » qui appui des communautés riveraines au Parc National de la Kibira, l’Association Burundaise pour la protection de la Nature (ABN) cherche à améliorer la vie de ces communautés.  L’ABN est soutenue financièrement par “Mac Arthur Foundation par le biais de BirdLife International ".
L’ABN a formé la population (regroupée en associations) à la fabrication et à l’utilisation des foyers améliorés. Les personnes formées se lancent activement à la fabrication desdits foyers améliorés.
Les collines choisies comme pilotes sont Ruvyimya, Bitare et Muyebe ; toutes de la zone Muyebe, Commune Musigati de la province Bubanza.
Les collines Ruvyimya, Bitare et Muyebe, avec 3501 ménages vont chercher le bois dans la Kibira d’où l’idée de l’ABN de financer les personnes réparties en associations à caractère environnemental. Ces dernières se sont engages à appuyer l’ABN dans la conservation de la nature et ont bénéficié des formations dans la fabrication et le suivi des foyers améliorés.
De ce fait, un total de 8 associations ont bénéficié de cette appui de l’ABN et se donnent corps et âme à la conservation et la protection de la diversité biologique offerte par ce parc.
C’est ainsi que des foyers améliorés ont été choisi car la population les préfèrent aux foyers traditionnels. Les foyers améliorés, témoignent les bénéficiaires, réduisent sensiblement la quantité de bois de chauffage utilisés pour le chauffage. La population se retrouvent ainsi protéger des poursuites éventuelles de l’Office Burundais pour la protection de l’Environnement (OBPE).
En plus, des arbres agro-forestiers ont été plantés dans et autour des cultures pour que plus tard ils soient coupés et utilisés.

2.    Les avantages des foyers améliorés
Les foyers améliorés qui utilisent le bois sont fabriqués de telle sorte qu’ils laissent la fumée s’échapper sans nuire à la santé de la personne qui l’utilise. Les foyers améliorés ont d’autres propriétés de chauffer vite la nourriture en gardant la chaleur.
Le foyer amélioré est fabriqué à base de la terre rouge « inombe », d’herbes coupées en de petits morceaux « Eragrostis : ishinge » et de la cendre « umunyota » ; le tout devant être mélangé avec de l’eau. Ce mélange fait une sorte de pate qui est ensuite couvert avec des feuilles de bananiers par exemple et sera gardée pendant trois jours au minimum dans un endroit qui n’est pas trop ensoleillée. Le foyer est fabriqué en suivant certaines normes et sera gardé un mois entier avant d’être utilisé.
3.    Evaluation sur la fabrication des foyers améliorés dans la zone d’intervention
Après la formation sur la fabrication des foyers améliorés, l’ABN a envoyé ses “élèves” sur terrain pour mettre en application ce qu’ils avaient appris..
Après un mois de travail dur, les associations ayant reçu la formation ont visités les sous collines des trois collines (Muyebe, Ruvyimvya et Bitare) pour sensibiliser la population sur les bienfaits des foyers améliorés et plusieurs ménages se sont montrés intéressés.
Les associations formées sont :
Muyebe    Ruvyimvya    Bitare
1. Garukira inzuki    4. Garukira ibidukikije    7. Shishikara ibikorwa
2. Turwize umwimbu    5. Tuvire hasi rimwe dukingire i Kibira    8. Twijukire ivyamwa n’imbogaboga
3. Dukore twiteza imbere    6. Turime tworore kijambere    
Les sous collines :
Muyebe    Ruvyimvya    Bitare
Ntabarwa    Mpanda    Nyakiriba
Mivyiru    Kinombe    Bitare
    Kanyegeshi    Nyagumba
    Kimomwa    
    Mburungu    
Lors de nos visites d’évaluation, nous avions certaines interrogations :
-    Est-ce que les foyers améliorés ont été fabriqués dans les ménages cibles ?
-    Ces foyers respectent-ils les normes ?
-    N’y a-t-il pas de fissures ou de tricheries ?
4.    Méthodologie
1.    Visiter les collines cibles avec toutes sous collines ;
2.    Entrer dans la cuisine et observer attentivement s’il y aurait un défaut sur le foyer amélioré fabriqué ;
3.    Vérifier dans les ménages la présence ou pas des foyers améliorés ;
4.    Toucher (l’aide des doigts et de la main) aux foyers déjà fabriqués pour analyser sa consistance ;
5.    Noter au bloc note toutes les observations ;
6.    Les visites étaient effectuées de 08h00 à 17h00 avec 30min de repos.
Notons que la fabrication des foyers améliorés était conditionnée par la disponibilité du matériel.
Chaque ménage devrait se trouver du matériel nécessaire. Une fois le matériel au complet, le chef de ménage appelait un des membres des associations formées pour constater et les deux se donnaient rendez-vous pour la fabrication du foyer amélioré.
    
 5. Tableau synthétique selon les associations
Numéro     Total    Fabriqués    Chantier    Sans chantier
1.        470    470    0    0
2.        190    181    3    6
3.        330    229    0    0
4.        220    220    0    0
5.        116    116    0    0
6.        130    130    0    0
7.        240    240    0    0
8.        300    300    0    0
Total général    1996    1886    3    6
%    100    94,48    0,15    0,30
Le total est composé par le nombre de foyers améliorés fabriqués par chaque association prise à part.
Le numéro correspond au nom de chaque association
Fabriqués correspond au nombre de foyers améliorés déjà fabriqués à la date de notre visite.
Chantier correspond au nombre de pates non encore prête pour la fabrication de foyers améliorés
Les sans chantiers sont des ménages dont le matériel n’est pas encore prêt pour l’obtention de la pate à utiliser pour la fabrication des foyers améliorés.
Interprétation :
Sur les 3501 ménages que compte la zone Muyebe, 2000 ménages ont été choisis pour avoir chacun un foyer amélioré.
Sur les 2000 ménages et donc les 2000 foyers améliorés, 94% des foyers améliorés sont déjà fabriqués et donc 1886/1996 foyers améliorés.
3    foyers améliorés sont encore sous forme de pate le jour de notre visite.
7.    Constatations

Les dates de nos visites étaient le 20 février pour Ntabarwa et Mivyiru de la colline Muyebe.
Le 21 février 2017 pour Mpanda, Kinombe, Kanyegeshi, Kimomwa et Mburungu de la colline Ruvyimvya.
Le 22 février 2017 pour Nyakiriba, Bitare et Nyagumba pour la colline Bitare.

Nous avons remarqué que les foyers améliorés fabriqués étaient de très bonne qualité à part un des foyers améliorés qui avait une petite fissure et un autre foyer mal entretenu et présentait des déformations.

Les foyers améliorés sont d’un si grand utilité et devraient être convoités par toute la population rurale du Burundi.

•    La quantité de bois de chauffage utilisé est ainsi réduite de plus de 50 % selon les affirmations des utilisateurs.
•    Les conflits entre l’OBPE et les populations sur la collecte du bois de chauffage dans la Kibira vont sensiblement diminué.
•    Les fumés (souvent sources de maladies respiratoires) à l’intérieur des maisons seront diminués de façon remarquable.
•    La réduction du temps passé à la cuisine: le temps consacré à la cuisson surtout par les femmes sera utilisé pour d’autres activités.




Après notre travail, nous avons trouvé des réponses positives à nos hypothèses.
-    Est-ce que les foyers améliorés ont été fabriqués dans les ménages cibles ?
-    La réponse est oui
-    Ces foyers respectent-ils les normes ?
-    La réponse est oui
-    N’y a-t-il pas de fissures ou de tricheries?
-    La réponse est non

Nous sommes convaincus que la promotion de foyers améliorés dans les ménages frontaliers au PN de la Kibira ainsi que la dégradation des terres par les coupures anarchiques d’arbres pourraient être réduites.

Conclusion :

Les foyers améliorés ont connus un succès de fabrication car 94% des foyers améliorés prévus ont été construit.
Et d’autres fabrications se poursuivent et pourront dépasser de loin les 2000 prévus, eu égard aux sollicitations de la population de Muyebe ; zone de travail.
Le projet a très bien réussi.

Photos marquantes

Site map

Accueil

A propos de l'ABN

Nos Projets

Gallerie Photo

Dans l'actualité

Contact

 

Restez connecter avec nous

Contact

Avenue de la Révolution  2 eme Etage No 8

Téléphone: 22 24 9470

Fax:+257 22 249471

Email:Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site Web:www.abn.bi